Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2007 o

TETE ET COU

Réhabilitation vocale après laryngectomie totale en utilisant la prothèse vocale Newvox


Auteurs : Traissac L, Chene G, Devars F, Houliat Th, Essalki I, Bekhar H, Rousseau A (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,3:163-172.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Objectifs : évaluer les résultats anatomiques, ainsi que la probabilité de la restauration de la voix (étude des méthodes de rétablissement vocal) avec la prothèse vocale Newvox. Matériel et méthodes : cette étude porte sur 225 patients ayant eu une laryngectomie totale et mise en place d’une prothèse vocale Newvox (un ou plusieurs prothèses) entre avril 1979 et novembre 2003. Tous les patients avaient un suivi d’au moins 2 ans. Durant l'évolution les complications ont été répertoriées. Toutes les prothèses retirées ont été envoyées pour une analyse microbiologique avec mise en culture. L'analyse statistique a porté sur la cohorte de patients ayant eu un ou plusieurs implants phonatoires lors ou dans les suites d’une laryngectomie totale. La durée de vie des implants a été décrit par la durée médiane (correspondant à la durée au-dessus de laquelle se trouvent 50 % des implants) le premier quartile (correspondant à la durée au-dessus de laquelle se trouvent 75 % des implants) et du troisième quartile (correspondant à la durée au-dessus de laquelle se trouvent 25 % des implants). Résultats : aucune infection par du candida albicans n'a été trouvée. Dans 20 cas (8,9 % des cas) seulement il a été nécessaire d’enlever définitivement la prothèse pour des problèmes locaux. La durée de vie générale (sur 225 patients) du 1er implant a correspondu à une médiane de 252 jours (8.4 mois) avec un premier quartile de 452 jours (1.2 an). L'analyse statistique de la durée de vie de la prothèse vocale Newvox a permis d’étudier l'impact de la radiothérapie sur la qualité des résultats. Le délai pour obtenir une phonation satisfaisante a été étudiée : la médiane générale (temps au-dessus duquel se trouve 50 % des patients) était de trois semaines. Après deux semaines, 25 % des patients obtiennent une voix satisfaisante. Conclusion : dans l'ensemble, sur 185 cas documentés, une voix satisfaisante a été obtenue chez 84 % des patients que ce soit par la prothèse vocale ou par voix œsophagienne. L'absence d'infection par du candida albicans de la prothèse vocale Newvox est un des facteurs qui explique probablement sa bonne tolérance et sa durée de vie sensiblement plus longue comparée à celle d’autres prothèses.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE