Retour accueil sommaires
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2003 o

CHIRURGIE CERVICO-FACIALE

Valeur de la scintigraphie au MIBI dans le bilan des hyperparathyroïdies primaires


Auteurs : A. Bozec, N. Guevara, M. Lecoq, S. Bailleux, J. Santini, L. Castillo (Nice)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2003;124,4:215-219.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : les buts de cet article sont de préciser la valeur de la scintigraphie au MIBI dans le bilan préopératoire de l'hyperparathyroïdie primaire, puis de montrer en quoi cet examen permet de développer de nouvelles stratégies chirurgicales, limitant l'exploration cervicale vers une approche minimale invasive. Matériels et méthodes : nous avons mené une étude rétrospective, portant sur 118 patients, atteints d'hyperparathyroïdie primaire. Ils ont tous bénéficié en préopératoire, d'une scintigraphie au MIBI et nous avons comparés les résultats de cet examen, avec les données chirurgicales et anatomo-pathologiques. Résultats : notre étude montre la grande efficacité de la scintigraphie au MIBI pour la localisation de l'adénome parathyroïdien, qui représente de loin la première cause d'hyperparathyroïdie primaire. De plus, elle prouve la fiabilité des nouvelles stratégies chirurgicales, exploration cervicale unilatérale et chirurgie minimale invasive, devant une fixation scintigraphique unique. Conclusion : la scintigraphie au MIBI doit aujourd'hui faire partie du bilan préopératoire systématique de l'hyperparathyroïdie primaire, permettant en limitant l'exploration chirurgicale cervicale, de diminuer durée et risques opératoires, longueur et coût de l'hospitalisation.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE