Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2007 o

OTOLOGIE - PEDIATRIE

Implant cochléaire chez l’enfant présentant des troubles envahissants du développement


Auteurs : Silhol C, Bensimon A, Beaud M. C, Guarella M. D, Jonquières C, Durochat A, Sarabian N, Giorgetti F, Delorenzi J, Pontet S, Ehret D, Triglia J. M, Roman S (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,3:131-136.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : actuellement, les enfants sourds profonds atteints de troubles psychotiques sont susceptibles de bénéficier d’une implantation cochléaire. Ces enfants fragiles, au développement particulier, doivent faire l’objet d’une observation et d’un suivi renforcés, avec une contribution active des parents. Méthodes : à partir d’une série de 8 enfants ayant des troubles envahissants du langage implantés entre 1999 et 2006, nous présentons 4 observations d’enfants caractéristiques de notre expérience, ayant plus de 3 ans de recul. Résultats : les questions qui doivent se poser sur les conditions d’une implantation cochléaire sont abordées à la lumière des résultats de ces observations. Aucun enfant ne s’est aggravé, tous utilisent leur implant cochléaire de façon continue. Conclusion : l’implant cochléaire est un outil dans une approche globale vers une mobilisation des ressources de communication chez ces enfants.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE