Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2005 o

CHIRURGIE CERVICO-FACIALE

Etude expérimentale sur la réinnervation sélective simultanée des muscles adducteurs et du muscle abducteur pour le traitement des paralysies laryngées


Auteurs : X. He, J. Sun, D. Zhang, Z. Yu, L. Traissac (Kunming)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2005;126,3:131-134.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : cette étude a pour but de chercher une méthode chirurgicale pour le traitement des paralysies laryngées de longue durée. Méthodes : le modèle de paralysie hémilaryngée a été réalisé en sectionnant complètemant le nerf récurrent (NR) gauche chez le chien. La réinnervation par micro-sutures entre la branche d’adduction laryngée et la branche nerveuse du muscle thyrohyoïdien (MTH) issue de la branche descendante du XII et entre la branche d’abduction du NR et le nerf phrénique (NP) est alors, réalisée immédiatement en première intention (groupe 1) et quatre mois après la section en deuxième intention (groupe 2). Six mois après cette réinnervation, la fonction physiologique du muscle cricoaryténoïdien latéral (CAL) et du muscle cricoaryténoïdien postérieur (CAP) est examinée par électromyographie (EMG) et laryngoscopie directe. Tous les résultats sont enregistrés pour une analyse statistique. Résultats : pour le groupe 2, l’amplitude du potentiel d’action (APA) du muscle CAL est diminué par rapport à celle du groupe 1 (p<0,05). Mais pour le muscle CAP, il n’existe pas de différence significative en APA entre les deux groupes (p>0,05). Sous laryngoscopie directe, le mouvement adducteur de la corde vocale gauche est aussi limité légèrement dans le groupe 2. Les résultats sont normaux pour les chiens du groupe 1. Tous les mouvements abducteurs et adducteurs de la corde vocale des deux côtés sont synchronisés. Conclusion : Bien que la récupération fonctionelle du muscle CAL ne soit pas totalement normale en EMG pour la réinnervation de deuxième intention, cette technique montre qu’il est possible, grâce à une technique chirurgicale, d’obtenir une réhabilitation à la fois du mouvement adducteur et abducteur de la corde vocale atteinte. Le délai maximum pour réaliser une réinnervation sélective efficace sur une paralysie récurrentielle reste inconnu. Des études complémentaires, en ce domaine, sont prévues dans notre prochaine recherche

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE