Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2005 o

CHIRURGIE CERVICO-FACIALE

Lipomes endobronchiques et leur traitement : à propos d’un cas


Auteurs : M. Robert, E. Gassab, A. Cosmidis, J. C. Pignat (Lyon)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2005;126,3:147-150.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : But : à partir d’une observation clinique de lipome endobronchique et à travers une revue de la littérature mondiale, l’objet de cet article est de préciser l’épidémiologie, les points clés du diagnostic et l’intérêt de l’endoscopie dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces tumeurs bronchopulmonaires rares. Cas clinique : survenue de pneumopathie récidivante dans le territoire lobaire supérieur droit chez une femme de 73 ans, se manifestant par une toux. La biopsie et exérèse par trachéobronchoscopie permettent le diagnostic histologique. Discussion et conclusion : la symptomatologie clinique due à l’obstruction bronchique et aux lésions d’aval, les signes radiologiques conventionnels et tomodensitométriques orientent le diagnostic obtenu définitivement par l’étude anatomopathologique. Cette étude peut être aisément réalisée à partir de biopsies faites soit lors d’une fibroscopie bronchique soit d’emblée par trachéobronchoscopie. L’endoscopie, en confrontant l’aspect macroscopiquement bénin et les données de l’examen anatomopathologique extemporané fournit un diagnostic précoce, avant le stade des complications bronchopulmonaires irréversibles survenant en aval de la tumeur. Elle permet ainsi de réaliser un geste thérapeutique concomitant et conservateur et évite une chirurgie classique par thoracotomie, lourde et responsable de séquelles pulmonaires invalidantes.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE