Retour accueil sommaires
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer Telecharger
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2015 o

PHONIATRIE

Mets du son, mais du sens, les multilinguismes


Auteurs : Taleb O. (Lorient)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2015;136,5:209-212.

Article publié en français



Résumé : Les échanges, les voyages, l’adoption internationale qui est devenue une pratique de plus en plus courante, les déracine­ments, etc… ont bouleversé les compositions des sociétés et des familles de plus en plus multilingues. Le développement de la recherche en sciences cognitives et la naissance du bilinguisme en tant que champs d’étude depuis les années 70, les avancées récen­tes en linguistique, en psychologie, en neuro-imagerie et en orthophonie ont permis de décrire plus précisément le fonc­tion­nement neuropsychologique de la personne bilingue notam­ment dans le développement de l’enfant normo et malentendant, tant dans son langage que ses comportements. Ou bien dans d’autres situations pathologiques comme la maladie d’Alzhei­m­e­­r, le bégaiement, l’autisme. Il est maintenant reconnu que le bilinguisme est un atout substantiel, autant au plan culturel, social, éducatif et professionnel. Les enfants pouvant s’expri­mer dans plus d’une langue voient leurs habiletés méta­lin­guis­tiques s’accroître, en plus de témoigner d’un attache­ment plus marqué à la culture d’origine de leurs parents.


|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE