Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer Telecharger
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2004 o

DIVERS

Conférence : Lecture et organe des sens


Auteurs : M. Portmann (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2004;125,3:139-142

Article publié en français



Résumé : Nous entendrons par “lecture”, au sens le plus réductif, la faculté de comprendre un texte écrit dans la langue du sujet, à l’exclusion de sens beaucoup plus généraux telle la lecture de systèmes codés autres que la langue ou la reconnaissance de signes graphiques symboliques et signifiants les plus divers. La lecture, au sens strict, est donc essentiellement liée à la connaissance préalable de la langue dans laquelle fut rédigé le texte proposé.
Il semble donc nécessaire de rappeler brièvement quelques données scientifiques concernant l’histoire phylogénique de la communication des vivants depuis les temps les plus reculés de la vie sur terre, puis l’apparition du langage entre les humains et la fondation des langues. Par ailleurs on notera les étapes de l’évolution ontogénique pour chacun de nous depuis la naissance. Cette évolution est étrangement similaire, mais sur un laps de temps très réduit, à celle que l’on constate dans le développement linguistique et intellectuel de l’espèce humaine prise dans sa globalité et étalée sur des millions d’années. Dans les deux cas la langue orale ou parlée précède toujours l’apparition de la langue écrite donc de la lecture. Or la langue parlée dépend surtout de la fonction auditive donc des oreilles.
...
Dans ce court exposé, il m’était impossible d’être exhaustif sur un sujet aussi complexe que la lecture et plus particulièrement sur son apparition au cours des millénaires et son apprentissage par chacun d’entre nous. Des facteurs multiples doivent être pris en considération. Ils sont tout d’abord neurosensoriels puis environnementaux notamment psychologiques et affectifs enfin culturels.



|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE