Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer Telecharger
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2008 o

DIVERS

Hommage au Docteur Fernando Jose Mirabal Ponce


Auteurs : Portmann M. (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,1:60.

Article publié en français



Résumé : L’Institut Georges Portmann vient de perdre l’un de ses plus fidèles membres fondateurs, le Docteur Fernando Mirabal Ponce de Caracas (Venezuela). Il fut en outre président international de la Fondation Portmann (ancien nom de notre Institut) de 1978 à 1983. Il vient en effet de s’éteindre après une longue vie de labeur et de contacts internationaux professionnels et amicaux le 30 octobre dernier à l’âge de 84 ans. Fernando Mirabal arrive à Bordeaux en 1958, pour suivre notre enseignement pour plusieurs années, en tant qu’assistant étranger dans le service de clinique O.R.L dirigé par Georges Portmann. Il participera d’ailleurs durant cette période à plusieurs cours de perfectionnement dans différents domaines (O.R.L. générale, nasal…) et en micro chirurgie otologique que j’animais en français en février et en anglais en juillet. Durant cette longue carrière il occupa dans son pays diverses positions de haut niveau. Après avoir été titulaire du doctorat médical de l’université centrale du Venezuela 1953 puis 1956, il gravit les échelons de l’hôpital José Maria Vargas de San Cristobal et devint chef de service jusqu’en 1958. Il en va de même par la suite à Caracas où il termine chef de service de l’hôpital central des F.F.A.A. jusqu’en 1983. Il serait fastidieux de citer ici toutes les charges qu’il a du assumé comme délégué, secrétaire, ou président de différentes associations. Il rédigea également de nombreux travaux dans sa spécialité dans les domaines de la chirurgie du larynx, de l’oreille ou des fosses nasales. Dans la Fondation Portmann il participa comme enseignant à des sessions aussi bien à Bordeaux qu’à l’étranger. Il fut d’ailleurs officiellement nommé en 1976 «professeur de cours post gradué» de notre institut. Mais le Docteur Fernando Mirabal ne fut pas pour nous seulement un excellent confrère, car au fil des années il devint un véritable ami que mon épouse et moi-même avions toujours grand plaisir à rencontrer à l’étranger ou surtout en France. Membre de la «Société Française ORL» il revenait chaque année au congrès en octobre à Paris, puis à Bordeaux avec sa charmante épouse Mithé. Je me souviens qu’ils avaient fait coïncider l’un de leur séjour en Europe avec la fête que nous avions organisée dans notre villa du bassin d’Arcachon à l’occasion des 80 ans de mon épouse Claudine. Ainsi l’Ecole O.R.L. de Bordeaux perd aujourd’hui l’un de ses plus importants représentants. Je tiens en mon nom personnel et en ceux de l’Institut G. Portmann et de la Revue de Laryngologie à exprimer à Mithé et à sa famille nos sentiments très affectueux et d’immense peine que nous ressentons aujourd’hui.


|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE