Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2003 o

CHIRURGIE CERVICO-FACIALE

Emphysème cervical spontané : à propos d'un cas


Auteurs : C. Bodenez, Th. Houliat, S. Lacher Fougère, L. Traissac (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2003;124,3:195-198.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Les emphysèmes cervicaux dits spontanés, définis par l'absence de facteur déclenchant retrouvé, sont une éventualité beaucoup plus rare que les emphysèmes cervicaux dits secondaires, aux causes multiples : traumatiques, iatrogènes, infectieuses... Ce fait clinique récent expose un cas d'emphysème cervical spontané, compliqué d'un pneumomédiastin. La tomodensitométrie met en évidence une rupture de la membrane crico-thyroidienne, point de départ de l'emphysème cervical. Les auteurs décrivent leur prise en charge et l'évolution clinique. Une hypothèse, basée sur l'embryologie du larynx, est émise, tentant d'expliquer une rupture spontanée de la membrane crico-thyroidienne, formation relativement résistante. Les données actuelles de la littérature concernant les emphysèmes cervicaux spontanés exposent différents examens complémentaires, non invasifs pour la plupart, pouvant apporter une aide au diagnostic étiologique. La thérapeutique à mettre en place est avant tout symptomatique et vise à prévenir les complications, l'évolution spontanément favorable de ces emphysèmes étant le plus souvent la règle.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE