Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2008 o

DYSPHAGIE

Qu’est ce qu’on ne sait pas des complications de la dysphagie ?


Auteurs : Schindler A, Ginocchio D, Ruoppolo G. (Milan)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,2:75-78.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Prévenir la survenue des complications est fondamental dans la prise en charge des patients dysphagiques. Les pneumopathie d'inhalation, la malnutrition et la déshydratation sont au premier plan. D'autres complications comme un retard de développement psychomoteur et un retard de croissance chez l'enfant, ou troubles psycho-sociaux ou émotionnels sont encore mal étudiés. Les complications pulmonaires peuvent être appréhendés comme un déséquilibre entre les mécanismes de défense (toux et activité mucocilliaire, clairance lymphatique et défenses immunitaires) et les fausses routes d'aliments ou de secrétions. Les principaux tableaux cliniques sont les pneumopathies d'inhalation, les syndrome d'inhalation de toxique, les infections bactériennes et les fibroses pulmonaires. Le risque de pneumopathie d'inhalation est augmenté par un mauvais état général et un mauvais état de la cavité buccale en lien avec l'alimentation orale et l'hygiène bucco-dentaire. La compliance aux consignes d'alimentation prodiguées par une équipe pluri-disciplinaire peut réduire ce risque. Malnutrition et déshydrations sont fréquents chez les patients dysphagiques. Cependant, la nutrition entrale peut significativement agir sur les deux. Bien que une relation existe entre la malnutrition, la déshydratation et la dysphagie existe, l'impact réel de l'une sur l'autre n'est pas connu.

Prix : 12.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE