Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2011 o

OTONEUROLOGIE

Potentiels évoqués vestibulaires myogéniques après obli­té­ration du canal semi-circulaire supérieur


Auteurs : Rinaldi V, Portmann D. (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,2:85-87.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Objectif : analyser les caractéristiques des potentiels évo­qués vestibulaires myogéniques (VEMPs ou PEO) chez les patients présentant le syndrome de déhiscence du canal semi-circulaire supérieur (DCSCS) après occlusion chirurgicale. Matériels et méthodes : cinq occlusions chirurgicales du CSCS ont été effectués chez 4 patients qui présentaient une déhiscence uni ou bilatérale. Les VEMPs étaient enregistrés de manière bilatérale avant et après chirurgie. Résultats : l’enregistrement postopératoire des VEMPs s’est normalisé dans tous les cas du côté opéré. Discussion : les patients avec une DCSCS ont typiq­uement des seuils pathologiquement bas et des potentiels de grande amplitude. Les VEMPs représentent un test diagnostique de la DCSCS et un outil valable dans le suivi postopératoire pour confirmer la réparation réussite de la déhiscence. Dans les cas bilatéraux de DCSCS, les VEMPs permettent de localiser le côté symptomatique qui doit être opéré en premier. Conclusion : les VEMPs sont essentiel dans la décision opératoire et dans la surveillance postopératoire des patients avec DCSCS.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE