Retour accueil sommaires
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2012 o

OTOLOGIE

Barotraumatismes de l’oreille moyenne par brides rhino­pharyngées : intérêt diagnostique et théra­peu­tique de la tubomanométrie


Auteurs : Collin M, Coulange M, Devèze A, Montava M, Estève D, Lavieille J-P. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2012;133,3:157-161.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : évaluation de l’intérêt de la tubomanométrie dans le diagnostic des barotraumatismes de l’oreille moyenne causés par une bride rhinopharyngée et dans le contrôle post-opératoire de l’efficacité de la section chirurgicale de la bride. Méthodes : étude des cas cliniques de deux personnels navigants ayant perdu leur aptitude au vol suite à des otites baro­trauma­ti­ques lors d’atterrissages en rapport avec une bride rhino­pharyngée homolatérale au barotraumatisme. Recueil des données cliniques et comparaison des paramètres tubomano­métriques pré- et post-opératoires. Résultats : chez les deux patients, les paramètres tubomanométriques pré-opératoires étaient perturbés : diminution de la pression endotympanique dans un cas ; variabilité de l’indice de latence de l’ouverture du tube auditif et allongement du temps de montée en pression endotympanique dans l’autre cas. La section chirurgicale au cours d’une endoscopie du rhinopharynx a permis dans les deux cas la normalisation des paramètres tubomanométriques initia­le­ment perturbés, autorisant la reprise du vol sans nouveau baro­traumatisme. Conclusion : les anomalies de certains paramètres de la tubomanométrie permettent d’établir un lien de causalité entre un barotraumatisme de l’oreille moyenne et la présence d’une bride rhinopharyngée homolatérale. La section chirurgi­ca­le de la bride est alors indiquée. La normalisation post-opératoire des valeurs la tubomanométrie atteste de l’efficacité du geste chirurgical. L’aptitude au vol peut alors être réattribuée.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE