Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2000 o

RHINOLOGIE

Confort nasal et septoplastie de Cottle. Etude prospective en rhinométrie acoustique à propos de 102 cas.


Auteurs : Y. Truilhé, D. Stoll (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2000;121,4:219-225.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : De juin 1997 à septembre 1998 nous avons étudié une cohorte de 102 patients se présentant consécutivement à la consultation de la clinique ORL du centre hospitalier universitaire de Bordeaux. Les patients sélectionnés présentaient une déviation septale et un syndrome que nous qualifions de morphologique justifiant d'une indication de septoplastie selon la technique de Cottle. A chaque consultation pré et postopératoire chaque patient a répondu à un questionnaire d'auto-évaluation et un examen par rhinométrie acoustique a été réalisé. Nous avons ainsi établi un indice confort nasal que nous avons comparé avec les résultats obtenus objectivement par rhinométrie acoustique. Notre étude ne nous a pas permis de trouver de corrélation entre confort nasal et surface de section minimum, l'évaluation de la section minimum étant faussée par plusieurs biais méthodologiques. Nous avons trouvé par contre une corrélation statistiquement valable entre indice de confort et volume des fosses nasales. L'évaluation rhinométrique a permis deux constatations essentielles. L'une est évidente : l'augmentation, post opératoire, de 30 %, du volume des fosses nasales (et de 26 % au moins de leur section minimum), l'autre est une diminution relative de 45 % de la congestion muqueuse de base. Cette étude montre que le septum joue un rôle essentiel dans la genèse du syndrome fonctionnel, qualifié de morphologique, et que sa correction, réalisée par la septoplastie selon Cottle, supprime le syndrome et influence la vasomotricité nasale dans le sens d'une diminution de la congestion nasale rendant souvent inutile un geste sur les cornets inférieurs.

Prix : 5.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE