Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2012 o

RHINOLOGIE

Métastase ethmoïdale révélant un adénocarcinome pul­mo­naire


Auteurs : Michel G, Delemazure A, Joubert M, Malard O, Espitalier F. (Nantes)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2012;133,5:229-231.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : les cancers de l’ethmoïde sont des tumeurs rares, principalement des adénocarcinomes primitifs. Excep­tion­nellement sont retrouvés des métastases sinusiennes d’adé­no­carcinome d’autres localisations. Nous rapportons le cas d’une patiente présentant une métastase ethmoïdale révélant un adénocarcinome pulmonaire. Présentation du cas : une patiente de 57 ans consulte pour une douleur fronto-orbitaire droite évoluant depuis 3 semaines, associée à un scotome central droit et une atteinte des troisième et cinquième paires crâniennes droites. Une IRM réalisée en urgence, retrouve une masse ethmoïdale droite, étendue à l'orbite. L’examen anatomo-pathologique de la lésion ethmoïdo-orbitaire est en faveur d’un adénocarcinome secondaire. Le scanner à la recher­che du primitif retrouve une tumeur de l’apex pulmonaire droit avec des métastases hépatiques et spléniques. Conclu­sion : les métastases atteignant l’ethmoïde sont peu fréquentes, et souvent diagnos­ti­quées chez des patients présentant une tumeur évolutive déjà connue. Nous rapportons le premier cas d’adénocarcinome pulmonaire révélé par une métastase ethmoïdale. La démarche diagnostique après élimination des formes primitives d’adéno­carcinomes ethmoïdaux est guidée par l’examen anatomo-pathologique.


Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE