Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2007 o

PEDIATRIE

Etude des produits de distorsions acoustiques chez les nouveau-nés traités par ototoxiques


Auteurs : Ruggieri-Marone M, Schochat E. (São Paulo)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2007;128,1:41-46.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : rechercher l’amplitude des produits de distorsions acoustiques, provoquées par l’utilisation de drogues ototoxiques à la fin de l'administration et de 15 à 40 jours après son utilisation. Méthode : une étude prospective longitudinale a été réalisée sur des nouveaux-nés à terme et avant terme de juillet 2003 à septembre 2004. Elle a été faite sur un groupe contrôle (GC) de 33 nouveaux-nés en bonne santé et nés à terme; un groupe d’étude né à terme (GET) composé de 19 nouveaux-nés exposés à l’amikacine et/ou vancomycine aux doses préconisées par le Neofax®, 2003/2004, sans autres indicateurs de risque pour la déficience auditive, préconisés par le JCIH, 2000, et un groupe d'étude né avant terme (GEAT) exposé aux mêmes ototoxiques, composé de 15 nouveaux-nés. Tous les nouveaux-nés ont été évalués à un âge de gestation corrigé de plus de 37 semaines. Les amplitudes des émissions otoacoustiques des nouveaux-nés en phase de sortie de l’hôpital ont été comparées à celles obtenues de 15 à 40 jours après. Résultats : les amplitudes des émissions otoacoustiques des nouveaux-nés du groupe d’étude de ceux nés avant terme (GEAT) ont été inférieurs à celles du groupe contrôle (GC) et à celles de l'étude des nouveaux-nés à terme (GET) dans les deux temps du test. Les amplitudes des émissions des nouveaux-nés des trois groupes ont augmenté lors du second temps du test. Les amplitudes des émissions du groupe contrôle du second temps du test ont été semblables à celles du groupe d’étude de ceux nés à terme dans le premier temps de la recherche. Conclusion : il y a augmentation de l’amplitude des produits de distorsions acoustiques pendant la période postnatale. L’exposition à l’amikacine et à la vancomycine aux doses préconisées par le Neofax®, 2003/2004, n’a pas altéré les amplitudes des émissions chez les nouveaux-nés ne présentant aucun risque coexistant d'infection néonatale.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE