Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2011 o

PHONIATRIE

Mise au point et évaluation d’un protocole d’appren­tis­sage de jugement perceptif de la sévérité de dyspho­nies sur de la parole naturelle


Auteurs : Ghio A, Dufour S, Rouaze M, Bokanowski V, Pouchoulin G, Révis J, Giovanni A. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,1:19-27.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : l’objectif de l’étude était de mettre au point et d’évaluer un protocole d’apprentissage d’évaluation percep­tive des dysphonies. En particulier, des auditeurs naïfs appre­naient à juger de la sévérité du trouble vocal. Matériels et métho­des : le corpus utilisé était constitué de 142 voix de femmes en lecture avec un échantillonnage en qualité vocale variée allant de voix normales à des voix sévèrement dégra­dées. L’expérience de perception a porté sur 38 auditeurs naïfs et s’est déroulée en 3 phases : (1) un pré-test permettant de me­su­­rer la perfor­mance de base des auditeurs dans la caté­go­ri­sa­tion des dys­phonies, (2) un apprentissage propre­ment dit et (3) un post-test permettant de tester les changements liés à l’appren­tissage. Dans le but d’évaluer la persistance de l’ap­pren­­tissage, le post-test a été administré à deux re­pri­ses, immédiatement après et une semaine après l’ap­pren­tissage. Résultats : les résultats ont révélé une augmentation de la performance entre le pré-test et le post-test pour le jugement des dysphonies moyennes et sévères. Aucune amélioration n’a été observée pour le jugement des voix normales pour qui la perfor­mance de départ était déjà bonne, ni pour les dysphonies légères qui semblent donc être les plus résistantes à un apprentissage. Les améliorations observées sur les dysphonies moyennes et sévères étaient toujours présentes à une semaine. Discussion : le protocole d’apprentissage semble efficace et pourrait être proposé, par exemple, dans la formation des thérapeutes de la voix même si le jugement des grades inter­médiaires de dys­pho­nies reste, malgré tout, fragile et deman­de à être renfor­cé.


Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE