Retour accueil sommaires
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2014 o

OTONEUROLOGIE

Surveillance électrophysiologique peropératoire du nerf facial en chirurgie otologique : résultats d’un sondage national français


Auteurs : Mazzaschi O, Juvanon J-M, Mondain M, Lavieille J-P, Ayache D. (Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2014;135,1:11-17.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : la paralysie faciale est une compli­ca­tion rare de la chirurgie de l’oreille moyenne. La place et les indi­ca­tions de la surveillance peropératoire du nerf facial ou monitoring du nerf facial (MNF) ne font pas l’objet d’une attitude consensuelle en otologie. L’objectif de ce travail était d’établir une cartographie de l’utilisation du MNF en chirurgie oto­logique sur le territoire français. Matériel et méthode : un ques­tionnaire comportant 19 items, élaboré sous l’égide de l’Asso­ciation Française d’Otologie et de Neurotologie (AFOP), a été adressé par courriel à 1249 ORL français en activité, grâce à l’appui de la Société Française d’ORL et de Chirurgie de la Face et du Cou (SFORL). L’analyse des réponses a été effectuée après un délai de 2 mois par rapport à l’envoi initial. Résultats : sur les 1249 envois, 83 réponses ont été recueillies (6,6 %). Le matériel de MNF était disponible pour 66 % des répondeurs. La pratique de l’enseignement influençait le recours au MNF chez 27 % des «répondeurs enseignants». Le MNF n’était pas indiqué en cas d’otospongiose, d’ossiculo­plastie ou de myringoplastie pour, respectivement, 92 %, 93 % et 98 % des répondeurs. En cas d’implantation cochléaire, le recours à un MNF était rapporté par 78 % des répondeurs. Les réponses étaient plus contrastées pour la chirurgie du choles­téa­tome, des aplasies mineures et des implants d’oreille moyen­ne. Des facteurs tels l’imagerie ou la notion de révision chirur­gi­cale influençaient les réponses. Conclusion : malgré le faible taux de réponse à ce sondage, l’analyse des résultats semblait assez homogène. Le MNF n’était pas indiqué pour la plupart des répondeurs en cas d’otospongiose, de myringoplastie ou d’ossiculoplastie. L’implantation cochléaire était une indication plus consensuelle. A l’inverse, les réponses étaient plus dispa­ra­tes pour la chirurgie de l’otite chronique, en particulier du cholestéatome, et des aplasies mineures.

Prix : 12.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE