Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2006 o

PHONIATRIE

Qualité de vie après buccopharyngectomie transmandibulaire


Auteurs : Breil L, Crépin H, Smadja M, Crevier-Buchman L. (Villenave d’Ornon, Paris)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2006;127,5:305-314.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : la buccopharyngectomie transmandibulaire (BPTM), chirurgie pour tumeurs avancées de l’oropharynx, peut entraîner des séquelles fonctionnelles susceptibles d’altérer la qualité de vie des patients. L’objectif de notre étude était d’évaluer les capacités fonctionnelles et la qualité de vie des patients après BPTM et, de mettre en évidence d’éventuelles corrélations entre le ressenti des patients et l’évaluation objective. Méthode : cette étude porte sur 16 patients à 3, 6, 9 ou 12 mois post-opératoire et comprend : d’une part, une évaluation des capacités fonctionnelles à travers un examen clinique des praxies et une analyse perceptive de la parole ; d’autre part, un questionnaire d’auto-évaluation de la qualité de vie spécifique de la pathologie cancéreuse (l’EORTC QLQ-C30 et H&N35) et, un questionnaire d’auto-évaluation du handicap de communication orale (le VHI). Résultats et conclusion : le ressenti des patients n’est pas toujours en adéquation avec les capacités fonctionnelles objectives. Les questionnaires d’auto-évaluation pourraient alors être une approche complémentaire pour orienter la prise en charge des patients après BPTM.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE