Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2011 o

OTONEUROLOGIE

L’implant cochléaire chez le sujet âgé : évolution des performances à long terme


Auteurs : Marx M, Gutierrez D, Lepage B, Khoury E, Laborde m-l, Deguine O, Fraysse B. (Toulouse)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,4:187-191.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : étudier et comparer l’évolution des capacités de discrimination de la parole des patients implantés cochléaires âgés par rapport aux patients implantés plus jeunes. Méthodes : étude rétrospective comparant un groupe de 52 patients âgés de plus de 65 ans à un groupe contrôle de 58 patients âgés entre 30 et 50 ans, suivis pendant 5 ans après l’implantation. Nous avons analysé et comparé l’évolution de la discrimination de la parole dans le silence (mots dissyllabiques, phrases) et dans le bruit (phrases, rapport signal/bruit : +10 dB) après l’implan­tation. Résultats : dans le groupe de patients âgés, la discri­mi­na­tion de la parole dans le silence reste stable dans le temps (pour les mots dissyllabiques, score moyen à 6 mois : 72.8 % ± 20.02 ; score moyen à 5 ans : 73.7 % ± 19.7). La discrimination dans le bruit tend à s’améliorer (score moyen à 6 mois : 70.5% ± 21.5 ; score moyen à 5 ans : 76.9 % ± 16.9). Les résultats obte­nus dans le silence sont comparables aux performances du groupe de patients âgés entre 30 et 50 ans. Dans le bruit, leurs performances restent inférieures à celles du groupe contrôle (différences moyenne entre les scores : -10.8 ; intervalle de confiance à 95 % : -17.9, -5.3). Conclusion : l’implant coch­léaire est efficace à long terme chez les patients âgés, pour la discrimi­na­tion de la parole dans le silence et dans le bruit. Dans le silence, leurs performances sont comparables à celles des patients implantés plus jeunes.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE