Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2003 o

PEDIATRIE

Chirurgie endoscopique pédiatrique des sinus (PESS) : revue des indications


Auteurs : M. Bernal-Sprekelsen, H. Massegur Solench, M. Tomás Barberán (Barcelona)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2003;124,3:145-150.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : La chirurgie endoscopique fonctionnelle des sinus (FESS) diffère chez les enfants et les adultes. Le but de cet article est de souligner les différences en se basant sur les particularités anatomiques et chirurgicales présentes chez les enfants. Nous passons en revue les indications de la FESS chez les enfants, partiellement basées sur notre propre expérience, afin d'établir les indications absolues et relatives. Nous discutons également des controverses telles que l'utilisation abusive de ce type de chirurgie pour les sinusites chroniques et le risque potentiel de modification de la pneumatisation. L'article inclut une étude rétrospective de la dacryocystorhinostomie endoscopique (DCR) chez 31 enfants et l'exérèse endoscopique de 11 angiofibromes juvéniles. Tous les patients ont été revu en consultation externe. La perméabilité de la DCR a été évalué par l'application de colorant fluorescéiné sur la conjonctive, par endoscopie avec un endoscope de 2.7 millimètres ou au moyen de paramètres cliniques tels que les larmes ou les récidives de dacryocystites. Pour les patients opérés sous endoscopie d'angiofibrome nasal, un contrôle endoscopique et une IRM tous les 6 mois durant les deux premières années ont été programmés. Les résultats fonctionnels ont montré de bons résultats globaux dans 90.3 % des DCR après chirurgie primaire. Le traitement par endoscopie des angiofibromes a permis 90.9 % de succés avec un suivi d'au moins 24 mois.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE