Retour accueil sommaires
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2015 o

LARYNGOLOGIE

La palatographie dynamique : outil diagnostique des déglutitions dysfonctionnelles ? Etude de faisabilité


Auteurs : Vatin L, Lagier A, Legou T, Galant C, Arnaud-Pellet M-N, Hadj Said M, Cheynet F, Chossegros C, Giovanni A. (Marseille)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2015;136,5:181-184.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectif : la déglutition dysfonctionnelle est considérée à l’origine des troubles occlusaux surtout transversaux. La rééducation orthophonique de la déglutition dysfonctionnelle vise à corriger ou prévenir la réapparition de troubles occlu­saux. L'objectif principal était de tester la palatographie dyna­mi­que comme outil diagnostic et de quantification de la déglutition dysfonctionnelle. Matériel et méthodes : l’étude est prospective descriptive. Douze femmes de 23,5 ans en moyenne présentant une déglutition dysfonctionnelle clinique ont été incluses entre janvier et mai 2014. Aucune n'était consciente de présenter une déglutition atypique ou une dysmorphie dento-facia­le de classe II. Le dispositif de palatographie dynamique mesu­rait la force de pression de la langue sur le palais pendant le repos lingual, la déglutition de salive puis d'eau. Les para­mètres mesurés étaient la durée et l'amplitude d'appui de la langue sur le palais. Résultats : la palatographie a montré une tendance à l'appui antérieur prédominant en position de repos (25 %), une position basse de la langue avec peu de contact durant la déglutition de salive et d'eau. Discussion : les résul­tats en palatographie sont cohérents avec les critères diagnos­tiques cliniques de la déglutition atypique. Notre outil de palatographie a l'avantage d'être peu encombrant en bouche par rapport à d'autres systèmes pré existants. Ce dispositif devra être testé sur des populations de patients plus grandes et pourrait permettre un suivi de l’efficacité de la rééducation de la déglutition atypique. La palatographie pourrait compléter le bilan de déglutition orthophonique et être un outil de suivi et de rééducation en temps réel.

Prix : 12.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE