Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2004 o

OTONEUROLOGIE

Moyennage élevé du stimulus (click) dans les potentiels évoqués auditifs dans la sclérose en plaques avec IRM normale. Améliore-t-il le diagnostic ?


Auteurs : M. A. Rocha Santos, M. S. Lei Munhoz, M. A. Lana Peixoto, C. Santos Silva (Belo Horizonte)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2004;125,3:151-155.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : L’objectif de cette étude dans laquelle on utilisa des potentiels évoqués auditifs du tronc encéphalique (PEA), chez des porteurs de sclérose en plaques (SP), fut d’évaluer les effets de l’utilisation de rythmes de stimulation au-dessus de 30 clics/ seconde (/s) dans les latences absolues des ondes I, III et V, et dans les intervalles interpics I-III, III-V et I-V. Matériel et méthode : 40 individus de sexe féminin et 29 de sexe masculin, répartis en groupe contrôle et en groupe avec diagnostic de SP, participèrent à cette étude. Le groupe contrôle fut constitué de 20 femmes et de 20 hommes, sans histoire antérieure de maladie neurologique ou oto-rhino laryngologique. Le groupe de SP fut constitué de 20 femmes et de 9 hommes qui présentaient ce diagnostic definitif par la classification de Poser (1983). La recherche des PEA fut réalisée selon les paramètres suivants : comme stimulus acoutisque, on utilisa le clic d’une durée de 100 ms, avec une intensité de 60 dB pic équivalent de niveau de pression sonore (pe NPS) au-dessus du seuil psycho-acoustique, obtenu avec le clic, de chaque individu, polarité raréfiée, au nombre de 2000, en présentation oreille par oreille par transducteur TDH-39, en utilisant un masquage de l’autre oreille, avec un bruit blanc, des filtres de 100 Hz et 2500 Hz, avec une fenêtre de 12 millisecondes. La stimulation fut faite selon un rythme de 11 clics/s sur l’oreille droite, puis sur l’oreille gauche. Postérieurement, chaque oreille fut stimulée avec des clics de même intensité, tout en augmentant progressivement le stimulus à 31, 51, 61 et 71 clics/s. L’analyse statistique en vue de la comparaison entre les groupes fut faite en se basant sur l’analyse de variance avec des facteurs indépendants et avec des mesures répétées. Résultats : il y eut une différence statistiquement signifiante dans la latence absolue de l’onde III entre le groupe contrôle et le groupe de SP, en utilisant des rythmes de stimulation de 51 et 61 clics/s. Il y eut une différence statistiquement signifiante dans la latence absolute de l’onde V entre le groupe contrôle et le groupe de SP, en utilisant des rythmes de stimulation, de 51 et 61 clics/s dans le groupe de sexe masculin et dans tous les rythmes de stimulation, au-dessus de 30 clics/s pour le groupe féminin, étant donné que ces différences sont plus élevées dans le groupe de SP. Il y eut une différence statistiquement importante dans l’intervalle interpic I-III entre le groupe contrôle et le groupe de SP, en utilisant des rythmes de stimulation de 51 et 61 clics/s pour le sexe féminin, et un rythme de stimulation de 61 clics/ pour le sexe masculin, celle-ci étant plus grande dans le groupe de SP. Conclusion : de tels résultats suggèrent l’inclusion de rythmes de 51 et 61 clics/s pour la réalisation des PEA chez des individus chez qui on suspecte cliniquement une maladie démyélinisante comme la SP.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE