Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 5 - 2004 o

PHONIATRIE

Evaluation du handicap vocal après laryngectomie partielle supracricoïdienne.


Auteurs : M. Makeieff, F. Venail, R. Garrel, B. Amy de la Bretèque, A. Giovanni, B. Guerrier (Montpellier)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2004;125,5:313-317.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : L段mportance du retentissement personnel est un facteur déterminant le succès du traitement d置n cancer. Les laryngectomies partielles supracricoidiennes sont reconnues comme traitement des carcinomes T1b et T2 du plan glottique. L弛bjectif du traitement chirurgical est la préservation d置ne phonation physiologique avec un contrôle carcinologique optimal. Méthode : les mesures effectuées comprenaient le Voice handicap Index (VHI), le Voice Related quality of life, une analyse subjective et objective des paramètres acoustiques. Objectifs : évaluer le handicap vocal au moyen du Voice Handicap Index et établir des corrélations entre les activités du patient, le VHI et l誕nalyse subjective de la dysphonie. Patients : 53 patients ayant subi une intervention de chirurgie laryngée partielle supracricoïdienne (CHEP OU CHP) ont été évalués. 26 patients ont moins de 60 ans et sont actifs professionnellement au moment de la prise en charge. Lâge moyen est de 48 ans (43 à 59 ans). Onze patients exercent des métiers de communication nécessitant un usage obligatoire et journalier de leur voix. Résultats : 57.6 % des patients actifs subissent une cessation ou adaptation de leur activités professionnelles. Le VHI moyen est de 52.22. Il est respectivement de 36.3, 50.03 et 52.42 en fonction du grade 1, 2 ou 3 de dysphonie. Le VHI est correlé à la durée écoulée depuis l段ntervention (p : 0.047), à la cessation d誕ctivité dans les suites de l段ntervention (p : 0.037) et au grade de dysphonie (p : 0.049). Conclusion : le VHI permet une évaluation des problèmes vocaux après chirurgie partielle supracricoïdienne. Le retentissement vocal après chirurgie partielle supracricoïdienne apparaît conséquent et est susceptible de perturber la vie personnelle des patients, avec éventuellement un impact professionnel. Ces données doivent être prise en compte dans le choix thérapeutique d置n cancer du plan glottique.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE