Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2009 o

CANCEROLOGIE

Reconstruction microchirurgicale et prise en charge globale des patients porteurs de cancer ORL : l段mportance d置ne approche qualité et d置n circuit protocolisé


Auteurs : Gisquet H, Gangloff P, Graff P, Phulpin B, Cortese S, Deganello A, Mastronicola R, Guillemin F, Verhaeghe JL, Dolivet G. (Nancy)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,4:249-254.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Buts: la prise en charge et la reconstruction chirurgicale des cancers ORL restent un challenge. De la première consultation à la chirurgie et la radiothérapie, il est nécessaire de gagner du temps afin d誕ssurer une traitement optimum et un meilleur taux de survie. Objectif : établir une sorte démarche qualité pour la prise en charge des patients porteurs de cancers ORL. 54 patients ayant bénéficié d置ne reconstruction microchirurgicale suite à un cancer ORL entre 1997 et 2006 ont été inclus dans cette étude. Résultats : plusieurs données ont été étudiées : l段ndice de masse corporelle (IMC), le stade ASA, lâge, l弾xistence d置ne radiothérapie pré ou post opératoire, l弾xpérience du chirurgien ainsi que le nombre de veines de drainage. Le taux de succès se révèle supérieur lorsque plus d置ne veine de drainage est suturée au lambeau, pour des patients ayant un IMC > 20. La radiothérapie ne semble pas avoir de répercussion sur la survie du lambeau. Conclusion : selon la littérature actuelle, le taux de survie de ces patients est meilleur lorsque le temps global de prise en charge est inférieur à 100 jours. Ce délai court n弾st possible qu誕vec une parfaite organisation de léquipe médicale et paramédicale. De ce fait, nous proposons d段nclure ces patients dans un circuit de prise en charge protocolisé, ce qui permet de gagner du temps, de mieux informer le patient et d誕méliorer le taux de survie.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE