Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 2 - 2011 o

CARCINOLOGIE CERVICO-FACIALE

L'abord combiné suprahyoïdien et transoral pour les tumeurs de l'oropharynx : une alternative à la mandi­bu­lotomie


Auteurs : Gallet P, Gangloff P, Mastronicola R, Cortese S, Phulpin B, Mecellem H, Kaminski MC, Guillet J, Dolivet G. (Nancy)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,2:95-102.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Contexte : l'abord chirurgical des tumeurs oropharyngées nécessite généralement la réalisation d'une ostéotomie mandi­bu­laire qui facilite l'exposition et le geste chirurgical mais entraîne un taux élevé de complications. Depuis 1995, nous avons progressivement utilisé une approche moins agres­si­ve par abord transoral isolé ou combiné à un abord cervical suprahyoïdien, épargnant ainsi la mandibule. Objectif : le but de cette étude était de faire le point sur cette évolution techni­que, afin de vérifier que l'approche d'épargne mandibulaire n'affecte ni la qualité de l'exérèse, ni le contrôle local, ni la survie, tout en permettant un taux de complications moins élevé qu'après mandibulotomie. Matériel et méthodes : le travail s'appuie sur une étude rétrospective de tous les dossiers des patients opérés à visée curative d'un carcinome épidermoïde oropharyngé entre 1995 et 2001 dans notre institution. Les facteurs pronostics habituels, ainsi que les traitements adju­vants ont été relevés. La qualité d'exérèse a été classée en trois catégories (marges saines, marges limites, marges insuffi­santes). Le contrôle local, la survie spécifique et globale, le taux de complications et le nombre de reprises chirurgicales ont été relevés. Résultats : pendant la période concernée, 55 pro­cé­dures d'épargne mandibulaire et 19 mandibulotomies ont été pratiquées. Les deux groupes ont été comparés en prenant en compte la taille TNM : il n'existe aucune différence signi­fi­ca­tive, ni dans la qualité de l'exérèse (p = 0,2), ni dans le contrôle local (p = 0,28). Le taux de complications est inférieur dans le groupe d'épargne mandibulaire (11 % contre 36 %, p = 0,045) ainsi que le taux de reprises chirurgicales (5,5 % contre 26 %, p = 0,023). La survie semble légèrement meilleure dans le groupe d'épargne mandibulaire ainsi que les résultats fonc­tionnels, bien que les différences ne soient pas statistiquement significatives. La survie des patients ayant un cancer oro­pharyngé dépend avant tout de l'agressivité tumo­rale, de l'état général, des co-morbidités et de la survenue d'un second cancer. Les résultats en terme de contrôle local (83,7 % à 1 an) sont satisfaisants si on se réfère à la littérature. Conclusion : l'épargne mandibulaire est une procédure efficace et fiable, même pour des tumeurs T3 ou T4. La plupart des tumeurs oro­pharyngées peuvent être retirées sans mandibu­lo­tomie. L'appro­che suprahyoïdienne procure une bonne exposition quand l'abord transoral est insuffisant, évitant ainsi l'ostéo­tomie mandibulaire et ses complications.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE