Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2009 o

CANCEROLOGIE

Biopsie du ganglion sentinelle dans les tumeurs lymphophiles conjonctivales et palpébrales : à propos de 8 cas


Auteurs : Maalouf T, George JL, Geoffrois L, Olivier P, Dolivet G. (Nancy)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2009;130,4:231-234.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Objectifs : rapporter notre expérience dans la pratique de la technique dite «ganglion sentinelle» dans les tumeurs lymphophiles conjonctivales et/ou palpébrales. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude préliminaire portant sur 2 ans (2005-2007). Huit patients ont été inclus (mélanomes conjonctivaux et ou palpébraux, carcinomes épidermoïdes et tumeur de Merkel). Tous les patients ont bénéficié de la procédure dite «ganglion sentinelle» en préopératoire, puis ont subi une chirurgie de curage ganglionnaire complet. L’envoie pour l’étude anatomopathologique a séparé les ganglions sentinelles du reste des ganglions obtenus lors du curage cervical. Résultats : l’étude anatomopathologique a confirmé l’atteinte du ganglion sentinelle chez 5 patients, une dissémination métastatique ganglionnaire était notée chez deux d’entre eux. Avec un recul moyen de 25,6 mois, deux patients sont décédés, et 6 ne présentent pas de récidive tumorale. Conclusion : cette étude confirme l’intérêt de la procédure dite «ganglion sentinelle» dans la prise en charge des patients avec des tumeurs lymphophiles conjonctivales et ou palpébrales.

Prix : 10.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE