Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 1 - 2008 o

OTOLOGIE

Chirurgie otologique chez des patients infectés par le VIH


Auteurs : Songu M, Portmann D. (Izmir, Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2008;129,1:61-63.

Article publié en anglais
Document PDF en anglais



Résumé : Alors que l’espérance de vie des patients avec VIH continue d’augmenter grâce aux améliorations des médicaments antiretroviraux, les patients peuvent garder le virus dans un état latent durant une plus longue période qu’auparavant. En conséquence, les patients vivent plus longtemps avec l'infection et exigent une meilleure qualité de vie pendant la maladie. La décision la plus importante dans la gestion des manifestations otologiques des SIDAS est si le patient doit être opéré. La chirurgie des patients infectés par le VIH comporte deux questions importantes : le risque de transmission du VIH au personnel soignant et le retard de cicatrisation. Dans cet article, nous décrivons trois procédures otologiques pratiquées chez deux patients infectés par le VIH effectuées avec succès sans complication. Nous croyons comme beaucoup d'autres que les oto-rhino-laryngologistes devraient appliquer pour les procédures otologiques des critères chirurgicaux stricts aux patients infectés par le VIH et ne devraient pas écarter le traitement habituel en raison du statut VIH du patient.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE